Partir en France cet été - Récapitulatif

À l’approche de l’été et les assouplissements sanitaires ayant été annoncées, vous êtes nombreux à nous interroger sur les possibilités de voyage en France cet été. Voici quelques éléments pour s’y retrouver.

Depuis le 9 juin, la France a rouvert ses frontières aux voyageurs en provenance du Canada, classé désormais en zone verte. Voici les mesures qui s’appliquent depuis le Canada pour entrer en France métropolitaine et dans les territoires d’Outre mer pour tous les passagers.

Règles d’entrée sur le territoire

PNG

Il n’y a aucune restriction pour les voyageurs vaccinés.
Si vous n’êtes pas vacciné un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72h doit être présenté à l’embarquement.

ENFANTS
>Les enfants de moins de douze ans sont dispensés de test.
>Les enfants de 12 à 17 ans, qu’ils voyagent seuls, avec un adulte vacciné ou un adulte non-vacciné doivent se conformer aux mêmes règles que les adultes. S’ils sont vaccinés, pas de tests à présenter à l’embarquement, s’ils ne le sont pas : présentation du test avant l’embarquement.

Pour les détails précis sur le régime de circulation et les mesure de contrôle sanitaire, voir l’article dédié sur notre site internet.

Vaccins admis

Les règles applicables dépendent du statut vaccinal du voyageur. Les vaccins admis par la France sont les suivants : Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca (Vaxzevria et Covishield) et Janssen.
La preuve de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’elle permette d’attester la réalisation d’un schéma vaccinal complet, soit :
• 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
• 28 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Janssen) ;
• 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seule injection nécessaire).

A ce stade, les autorités françaises acceptent également les combinaisons de vaccins suivantes : AstraZeneca/Pfizer Comirnaty et AstraZeneca/Moderna.

Quelles pièce d’identité sont autorisées pour entrer en France ?

Les voyageurs en provenance du Canada peuvent entrer en France avec leur passeport en cours de validité, quelle que soit leur nationalité, ainsi que leur visa si leur nationalité y est soumise. (voir l’article dédié à la demande de visa).

Les ressortissants français n’ayant plus de passeport français valide mais disposant d’un autre passeport valide (canadien en particulier) peuvent voyager avec leur passeport d’une autre nationalité valide.
Il convient de vérifier si le pays d’origine du passeport valide est soumis à visa pour l’entrée en France. Ce n’est pas le cas pour un passeport canadien pour les séjours de moins de 90 jours.

Les compagnies Air France, Air Canada et Air Transat acceptent également les ressortissants français dotés d’un passeport français périmé depuis moins de 5 ans. Attention cependant, pour le retour au Canada, il faudra impérativement que le passager dispose d’un passeport canadien valide ou qu’il s’assure de pouvoir refaire un passeport français pendant son séjour en France.

Retour au Canada

À compter du 5 juillet 2021, les voyageurs entièrement vaccinés qui sont autorisés à entrer au Canada ne sont plus soumis à l’obligation fédérale de se mettre en quarantaine ou de subir un test de dépistage de la COVID-19 au huitième jour suivant leur arrivée. De plus, les voyageurs aériens entièrement vaccinés ne sont pas tenus de séjourner dans un hôtel autorisé par le gouvernement.

Pour être considérés comme entièrement vaccinés, les voyageurs doivent avoir reçu toutes les doses d’une série d’un vaccin – ou d’une combinaison de vaccins – contre la COVID-19 autorisé par le gouvernement du Canada au moins 14 jours avant leur arrivée au Canada. À l’heure actuelle, ces vaccins sont fabriqués par Pfizer, Moderna, AstraZeneca (COVISHIELD) et Johnson & Johnson (Janssen).

Les voyageurs peuvent recevoir leur vaccin dans n’importe quel pays et doivent fournir les documents justificatifs attestant qu’ils ont été vaccinés en anglais ou en français, ou au moyen d’une traduction certifiée conforme.

Attention les enfants non-vaccinés, quel que soit leur âge, seront dispensés du séjour à l’hôtel mais seront toujours soumis aux règles de l’isolement de 14 jours.

Pour plus de détails, voir les communications officielles du gouvernement canadien

Veuillez au préalable vérifier auprès des autorités d’immigration canadiennes, votre éligibilité à revenir sur le territoire. Les mesures de restrictions d’accès à son territoire mises en place par le Canada sont toujours en vigueur. Il convient de rappeler qu’il y a également une obligation de séjour de 3 jours dans un hôtel désigné par le gouvernement et d’auto-isolement de 14 jours pour les visiteurs de retour de l’étranger non entièrement vaccinés qui arrivent sur le sol canadien.

Un résultat négatif à un test PCR de moins de 72h effectué en laboratoire devra être présenté par tous les passagers aériens âgés de cinq ans ou plus au transporteur aérien avant l’embarquement sur un vol à destination du Canada.

Attention, les résidents temporaires qui retournent au Canada après un séjour à l’étranger devront être en règle avant de repartir.
Selon la situation, chaque membre de la famille devra être en possession d’un permis de travail/d’études, d’une AVE/VRT valide.

Pour les membres de la famille immédiate (tels qu’enfants mineurs avec une fiche visiteur ou conjoints, en fonction de leur statut au Canada), et même s’ils vivent déjà au Canada dans le même foyer que le titulaire du visa, une autorisation de l’IRCC confirmant qu’ils sont exempté des restrictions de voyage pourra être demandée par l’agent aux frontières à l’arrivée au Canada (Voir le site de l’IRCC).

Pour savoir si une autorisation de voyage est requise, chaque personne peut compléter le questionnaire « Vérifiez si vous pouvez entrer au Canada ».
À noter, à la question : « Quelle est la meilleure description de votre entrée au Canada », il faut sélectionner « Rejoindre », même si le membre de la famille voyage avec/en même temps que le requérant principal.
Suite à cela, il vous faudra remplir le formulaire web pour soumettre une requête pour une exemption en matière de voyage

Celle-ci n’étant valide que pour une entrée, elle devra être demandée avant chaque voyage.

Dernière modification : 30/07/2021

Haut de page